Willy Michel And Me: A Photographer’s Joyous Mid-Century Photomaton Portraits

In the summer of 1928, Willy Michel (August 20, 1905 – March 1, 1976) began starring in a series of photo booth portraits that would continue for 20 years. Michel, a protege of Henri Martinie’s agency, asked the great and good of French society to join him inside the photomaton booth installed at his No. 26 Boulevard des Italiens, Paris, photography studio.

The resulting photos are joyous. Willy, who sat slightly behind his guests, only ever showed the camera one shoulder as he smiled with an infectious enthusiasm. He was focused on the writer, dancer, actor and artist sat so close to him. At some point the camera would capture the guest giving Willy a quizzical side-eye, as if they were half expecting and maybe hoping something untoward would occur in the confined space. There is always laughter. Wily’s wit and his guest’s gaze conspire. The camera clicks. And something cheeky, fun and unique slides from the machine.

 

The photographer Willy Michel and Monique Mélinand (born in 1916), theater actress (La folle de Chaillot, Les bonnes ...) and cinema (La pocharde, The open mouth, Blood at the head ...). August 12, 1946

The photographer Willy Michel and Monique Mélinand (born in 1916), theater actress (La folle de Chaillot, Les bonnes …) and cinema (La pocharde, The open mouth, Blood at the head …).
August 12, 1946

The photographer Willy Michel and Paulette Deplanque called Dubost (1910-2011), opera actress (Mon amant!, Bonsoir Paris ...), theater (The Lady with camellias, Ivanov ...) and cinema (Nana, Hôtel du Nord, The rules of the game, Lola Montès, Lunch on the grass, The last metro, Snowy in May ...). Down below: October 8, 1947 - Birthday

The photographer Willy Michel and Paulette Deplanque called Dubost (1910-2011), opera actress (Mon amant!, Bonsoir Paris …), theater (The Lady with camellias, Ivanov …) and cinema (Nana, Hôtel du Nord, The rules of the game, Lola Montès, Lunch on the grass, The last metro, Snowy in May …).
Down below: October 8, 1947 – Birthday

 

 

The Photomaton machine – “6 different photos for 5 francs in 8 minutes” – was advertised thus:

‘You pose for 16 seconds, continuing the pounding, moving, turning, taking poses and expressions varied and, 8 minutes later, you automatically receive 6 perfect pictures all different. You will pose whenever you want, when you feel beautiful; You no longer waste time and it is no longer a chore but a game. ‘

(“You hold a pose for 16 seconds, then twisting, turning and moving around, 8 minutes later, you automatically receive 6 perfect pictures all different. Is no longer a chore but a game.)

 

The photographer Willy Michel (left) and Georges Gacon called Gray (1911-1954), actor of cinema (Monsieur Hector, Adémaï bandit d'honneur, Plume la poule ...). March 16, 1942

The photographer Willy Michel (left) and Georges Gacon called Gray (1911-1954), actor of cinema (Monsieur Hector, Adémaï bandit d’honneur, Plume la poule …).
March 16, 1942

The photographer Willy Michel (on the right) and Henri tells Harry Baur (1880-1943), a theater actor (Ubu king, A Midsummer Night's Dream ...) and cinema. The first sacred monster in French cinema. He played in the mute (The visionary with Sarah Bernhardt ...), then for speaking (David Godler, The head of a man, That old scoundrel, Poil-de-Carotte, Golgotha, Samson, Le Golem, Les New Year's Eve, Les Miserables, Muscovite Nights, Crime and Punishment, Black Eyes, Tarass Boulba, Nostalgia, The Patriot, Imperial Tragedy, Mollenard, The President Haudecœur, The Assassination of Santa Claus, Sins of Youth , Symphonie eines Lebens ...). July 30, 1941

The photographer Willy Michel (on the right) and Henri tells Harry Baur (1880-1943), a theater actor (Ubu king, A Midsummer Night’s Dream …) and cinema. The first sacred monster in French cinema. He played in the mute (The visionary with Sarah Bernhardt …), then for speaking (David Godler, The head of a man, That old scoundrel, Poil-de-Carotte, Golgotha, Samson, Le Golem, Les New Year’s Eve, Les Miserables, Muscovite Nights, Crime and Punishment, Black Eyes, Tarass Boulba, Nostalgia, The Patriot, Imperial Tragedy, Mollenard, The President Haudecœur, The Assassination of Santa Claus, Sins of Youth , Symphonie eines Lebens …).
July 30, 1941

The photographer Willy Michel (left) and Henri Alibert (1889-1951), singer (The most beautiful of all tangos in the world ...). March 20, 1940

The photographer Willy Michel (left) and Henri Alibert (1889-1951), singer (The most beautiful of all tangos in the world …).
March 20, 1940

The photographer Willy Michel (right) and Jean Galland (1897-1967), a theater actor (The hard bread, Dom Juan ...) and cinema (Fantomas, Remous, , Édouard and Caroline, Le plaisir, Madame de, Head against the walls, Lola Montès ...). August 9, 1941

The photographer Willy Michel (right) and Jean Galland (1897-1967), a theater actor (The hard bread, Dom Juan …) and cinema (Fantomas, Remous, , Édouard and Caroline, Le plaisir, Madame de, Head against the walls, Lola Montès …).
August 9, 1941

The photographer Willy Michel (right) and Alphonse Boulicot (1878-1957), clown - at Medrano I think. Left: April 5, 1940. Right: December 16, 1941

The photographer Willy Michel (right) and Alphonse Boulicot (1878-1957), clown – at Medrano I think.
Left: April 5, 1940. Right: December 16, 1941

The photographer Willy Michel (on the left) and Constant Rémy (1882-1957), a theater actor (Madame Béliard ...), of silent and talking cinema (Chantage, Hara-kiri, Jean-de-la-Lune, The street without a name, The red dress, The flaming, The little Jacques, Poliche, Monsieur des Lourdines ...), and operetta (Yes! ...). Left in 1932

The photographer Willy Michel (on the left) and Constant Rémy (1882-1957), a theater actor (Madame Béliard …), of silent and talking cinema (Chantage, Hara-kiri, Jean-de-la-Lune, The street without a name, The red dress, The flaming, The little Jacques, Poliche, Monsieur des Lourdines …), and operetta (Yes! …).
Left in 1932

Photographer Willy Michel (left) and Harry Lillis (Bing Crosby, 1901-1977), musician (White Christmas, In the cool, cool, cool evening ...) and a movie actor. .). On May 19, 1953, the day of his performance at the Moulin-Rouge for the twenty-fifth "Bal des Petits Blancs".

Photographer Willy Michel (left) and Harry Lillis (Bing Crosby, 1901-1977), musician (White Christmas, In the cool, cool, cool evening …) and a movie actor. .).
On May 19, 1953, the day of his performance at the Moulin-Rouge for the twenty-fifth “Bal des Petits Blancs”.

The photographer Willy Michel (left) and Henri Danviolet dit Bosc (1884-1967), a theater actor and silent and talking films (Mayerling, Hôtel du Nord ...). Father of Denise Bosc

The photographer Willy Michel (left) and Henri Danviolet dit Bosc (1884-1967), a theater actor and silent and talking films (Mayerling, Hôtel du Nord …).
Father of Denise Bosc

The photographer Willy Michel and Maria Casarès (1922-1996), actress of the theater (The King Fisherman, The Devil and the Good God, Devotion to the Cross, Macbeth, The City, Marie Tudor, Macbeth, The Triumph of Love , The Midsummer Night's Dream, The Rest of the Seventh Day, The Screens, Seneca's Medea, The Dance of Death, The Winter's Tale, The Possessed, Screens, Madame Lucienne's Night, She is there, L'Usage de la parole, Tropismes, Tonight we improvise, Elle ...) and cinema (The Children of Paradise, The Ladies of the Bois de Boulogne, The Carthusian Monastery, Orpheus, The Testament of Orpheus. ..). April 8, 1946, at the time of his liaison with Jean Servais.

The photographer Willy Michel and Maria Casarès (1922-1996), actress of the theater (The King Fisherman, The Devil and the Good God, Devotion to the Cross, Macbeth, The City, Marie Tudor, Macbeth, The Triumph of Love , The Midsummer Night’s Dream, The Rest of the Seventh Day, The Screens, Seneca’s Medea, The Dance of Death, The Winter’s Tale, The Possessed, Screens, Madame Lucienne’s Night, She is there, L’Usage de la parole, Tropismes, Tonight improvises, Elle …) and cinema (The Children of Paradise, The Ladies of the Bois de Boulogne, The Chartreuse of Parma, Orpheus, The Testament of Orpheus. ..).
April 8, 1946, at the time of his liaison with Jean Servais.

The photographer Willy Michel and Eve Terrasson-Duvernon called Sidonie Baba (1905-1973), poet and singer. In June 1935

The photographer Willy Michel and Eve Terrasson-Duvernon called Sidonie Baba (1905-1973), poet and singer.
In June 1935

The photographer Willy Michel (left) and Alfred Pasquali (1898-1991), actor of operetta (The adventures of King Pausole, Normandy ...), of theater (The blue peril, The taking of Berg-op-Zoom. ..) and cinema (Raphael-le-Tatoué, We will go to Paris, Jericho, Pension Jonas, The Honorable Catherine ...). Right: September 7, 1942

The photographer Willy Michel (left) and Alfred Pasquali (1898-1991), actor of operetta (The adventures of King Pausole, Normandy …), of theater (The blue peril, The taking of Berg-op-Zoom. ..) and cinema (Raphael-le-Tatoué, We will go to Paris, Jericho, Pension Jonas, The Honorable Catherine …).
Right: September 7, 1942

The photographer Willy Michel (left) and Clément Duhour (1911-1983), actor, singer (even of operetta: La ferie blanche), producer (Si Versailles was told me), director, athlete Los Angeles, 1932), and finally a restorer. Left: December 6, 1940. Right: Ten days later

The photographer Willy Michel (left) and Clément Duhour (1911-1983), actor, singer (even of operetta: La ferie blanche), producer (Si Versailles was told me), director, athlete Los Angeles, 1932), and finally a restorer.
Left: December 6, 1940. Right: Ten days later

The photographer Willy Michel (right) and Victor Boucher (1877-1942), theater actor (Education of prince ...) and cinema (The vines of the Lord, The weak sex, The green coat, Let's make a dream, They were nine bachelors ...). November 4, 1941

The photographer Willy Michel (right) and Victor Boucher (1877-1942), theater actor (Prince’s education …) and cinema (The vines of the Lord, The weak sex, The green coat, Let’s make a dream, They were nine bachelors …).
November 4, 1941

The photographer Willy Michel and Jeanne Vertuy, known as Denise Gray (1896-1996), operetta singer (J'te veux, Le train de 8 h.47 ...), actress of theater (Good weekend Monsieur Bennett! Assassins associates ...) and cinema from 1913 to 1990 (The devil with the body, Bolero, Romance with three, Adieu Leonard, The ideal couple, Dormitory of the great ones, La Boum ...). In 1942. Mother of Suzanne Bara.

The photographer Willy Michel and Jeanne Vertuy, known as Denise Gray (1896-1996), operetta singer (J’te veux, Le train de 8 h.47 …), actress of theater (Good weekend Monsieur Bennett! Assassins associates …) and cinema from 1913 to 1990 (The devil with the body, Bolero, Romance with three, Adieu Leonard, The ideal couple, Dormitory of the great ones, La Boum …).
In 1942.
Mother of Suzanne Bara.

The photographer Willy Michel (left) and Roger Jordens dit Duchesne (1906-1996), actor of cinema (The novel of a cheater, Gentlemen the rounds-of-leather, Bob the flambeur ...). Married to Yvette Lebon

The photographer Willy Michel (left) and Roger Jordens dit Duchesne (1906-1996), actor of cinema (The novel of a cheater, Gentlemen the rounds-of-leather, Bob the flambeur …).
Married to Yvette Lebon

The photographer Willy Michel (left) and José Noguero (1905-1993), actor of operetta (Deux sous de fleurs ...), theater (The War of Three will not take place ...) and cinema (Paris-Méditerranée, In the Name of the Law, The Weak Sex, The Adventures of King Pausole, The Last Billionaire, The Blue Danube, The Actor, The Devilish Diable, Adhemar or The Toy of Fate ...). Left: February 27, 1941. On the right, next May 10

The photographer Willy Michel (left) and José Noguero (1905-1993), actor of operetta (Deux sous de fleurs …), theater (The War of Three will not take place …) and cinema (Paris-Méditerranée, In the Name of the Law, The Weak Sex, The Adventures of King Pausole, The Last Billionaire, The Blue Danube, The Actor, The Devilish Diable, Adhemar or The Toy of Fate …).
Left: February 27, 1941. On the right, next May 10

The photographer Willy Michel (right) and Erich von Stroheim (1885-1957), a film maker of the mute in the United States (Blind husbands, The Devil's passkey, Foolish wives, Merry-go-round, (The Martyrs, The Honeymoon, Queen Kelly, Hello Sister), then an actor in Europe (Marthe Richard, La grande illusion, L'alibi, Mademoiselle Docteur, The Lafarge Affair, Les disparus de Saint-Agil, Macao the hell of the game, Threats, Storms, The fair of chimeras, the dance of death ...). And one last return to the United States for Sunset Boulevard. Concerned about his publicity, he had found the slogan "The man you love to hate". In 1949. Married last to Denise Vernac

The photographer Willy Michel (right) and Erich von Stroheim (1885-1957), a film maker of the mute in the United States (Blind husbands, The Devil’s passkey, Foolish wives, Merry-go-round, (The Martyrs, The Honeymoon, Queen Kelly, Hello Sister), then an actor in Europe (Marthe Richard, La grande illusion, L’alibi, Mademoiselle Docteur, The Lafarge Affair, Les disparus de Saint-Agil, Macao the hell of the game, Threats, Storms, The fair of chimeras, the dance of death …). And one last return to the United States for Sunset Boulevard.
Concerned about his publicity, he had found the slogan “The man you love to hate”.
In 1949.
Married last to Denise Vernac

The photographer Willy Michel and Janine Crépin called Crispin (1911-2001), actress of theater (Pétrus, Marie Stuart ...) and cinema (Tarass Boulba, Nostalgie, The song of the farewell, The war of the waltzes, Below, The Battalion of Heaven ...)

The photographer Willy Michel and Janine Crépin called Crispin (1911-2001), actress of theater (Pétrus, Marie Stuart …) and cinema (Tarass Boulba, Nostalgie, The song of the farewell, The war of the waltzes, Below, The Battalion of Heaven …)

Le photographe Willy Michel et Lise Delamare (1913-2006), actrice de théâtre (L'illusion comique, Cantique des cantiques de Giraudoux, Un chapeau de paille d'Italie, Le mariage de Figaro, Sodome et Gomorrhe, Roméo et Juliette, Est-il bon, est-il méchant ?, Amphitryon...) et de cinéma (Pension Mimosas, La Marseillaise, Forfaiture, Le destin de Désirée Clary, Monsieur Vincent, Clérambard...)

Le photographe Willy Michel et Lise Delamare (1913-2006), actrice de théâtre (L’illusion comique, Cantique des cantiques de Giraudoux, Un chapeau de paille d’Italie, Le mariage de Figaro, Sodome et Gomorrhe, Roméo et Juliette, Est-il bon, est-il méchant ?, Amphitryon…) et de cinéma (Pension Mimosas, La Marseillaise, Forfaiture, Le destin de Désirée Clary, Monsieur Vincent, Clérambard…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Alerme (1877-1960), acteur de théâtre (La rafale...), de cinéma (Pension Mimosas, Le blanc et le noir, L'arche de Noé, La dame de chez Maxim's, Paradis perdu, La comédie du bonheur, Lettres d'amour, Le baron fantôme, Pour une nuit d'amour…) et d'opérette (Benjamin, Xantho chez les courtisanes...). Une de ses meilleures prestations a consisté à faire le mort dans La kermesse héroïque, avec Françoise Rosay pour veuve

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Alerme (1877-1960), acteur de théâtre (La rafale…), de cinéma (Pension Mimosas, Le blanc et le noir, L’arche de Noé, La dame de chez Maxim’s, Paradis perdu, La comédie du bonheur, Lettres d’amour, Le baron fantôme, Pour une nuit d’amour…) et d’opérette (Benjamin, Xantho chez les courtisanes…).
Une de ses meilleures prestations a consisté à faire le mort dans La kermesse héroïque, avec Françoise Rosay pour veuve

Le photographe Willy Michel (à gauche) et René Alexandre (1885-1946), acteur de théâtre (La jalousie, Lorenzaccio…) et de cinéma muet (La leçon du gouffre, Le calvaire d'une reine...) et parlant (Le coffret de laque, Les musiciens du ciel...)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et René Alexandre (1885-1946), acteur de théâtre (La jalousie, Lorenzaccio…) et de cinéma muet (La leçon du gouffre, Le calvaire d’une reine…) et parlant (Le coffret de laque, Les musiciens du ciel…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Marcel André (1885-1974), acteur de théâtre (Les parents terribles, Le misanthrope...) et de cinéma (Le procès de Mary Dugan, Tumultes, Baccara, La Belle et la Bête, Les parents terribles, La vérité sur Bébé Donge, Thérèse Raquin...)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Marcel André (1885-1974), acteur de théâtre (Les parents terribles, Le misanthrope…) et de cinéma (Le procès de Mary Dugan, Tumultes, Baccara, La Belle et la Bête, Les parents terribles, La vérité sur Bébé Donge, Thérèse Raquin…)

Le photographe Willy Michel (à droite) et Kintaro dit Sesshū Hayakawa (1889-1973), acteur de cinéma muet et parlant (The typhoon, Forfaiture, La nouvelle terre, La fille du samouraï, Yoshiwara, Tempête sur l'Asie, Macao l'enfer du jeu, Tokyo Joe, Les Misérables, La maison de bambou, Le pont de la rivière Kwaï...). Le 1er octobre 1940

Le photographe Willy Michel (à droite) et Kintaro dit Sesshū Hayakawa (1889-1973), acteur de cinéma muet et parlant (The typhoon, Forfaiture, La nouvelle terre, La fille du samouraï, Yoshiwara, Tempête sur l’Asie, Macao l’enfer du jeu, Tokyo Joe, Les Misérables, La maison de bambou, Le pont de la rivière Kwaï…).
Le 1er octobre 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et José Davert (1874-1934), acteur du cinéma muet (Le fantôme du Moulin-Rouge...) puis parlant (Justin de Marseille...).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et José Davert (1874-1934), acteur du cinéma muet (Le fantôme du Moulin-Rouge…) puis parlant (Justin de Marseille…).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Chepfer (1870-1945), humoriste et chansonnier

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Chepfer (1870-1945), humoriste et chansonnier

Le photographe Willy Michel et Rosita Montenegro, danseuse. Le 14 septembre 1939

Le photographe Willy Michel et Rosita Montenegro, danseuse.
Le 14 septembre 1939

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Rollin (1909-1964), acteur de théâtre (Le rendez-vous de Senlis, Les chevaliers de la Table Ronde...) et de cinéma (Le dernier des six, Goupi Mains-Rouges, Le père Goriot, Le sorcier du ciel...). Le 30 octobre 1941

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Rollin (1909-1964), acteur de théâtre (Le rendez-vous de Senlis, Les chevaliers de la Table Ronde…) et de cinéma (Le dernier des six, Goupi Mains-Rouges, Le père Goriot, Le sorcier du ciel…).
Le 30 octobre 1941

Le photographe Willy Michel et Olga Peszinsky dite Mila Parély (née en 1917), chanteuse d'opérette (Normandie...), actrice de théâtre (Lysistrata...) et de cinéma (Remontons les Champs-Élysées, La règle du jeu, Le lit à colonnes, Les anges du péché…)

Le photographe Willy Michel et Olga Peszinsky dite Mila Parély (née en 1917), chanteuse d’opérette (Normandie…), actrice de théâtre (Lysistrata…) et de cinéma (Remontons les Champs-Élysées, La règle du jeu, Le lit à colonnes, Les anges du péché…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Thill (1897-1984), ténor. Le 13 juillet 1944

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Thill (1897-1984), ténor.
Le 13 juillet 1944

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Lucien Noël dit Noël Noël (1897-1989), employé de banque, dessinateur humoristique, chansonnier puis acteur de cinéma (Mistigri, Monsieur Albert, Sur le plancher des vaches, La famille Duraton, La cage aux rossignols, Le Père Tranquille, Les casse-pieds, À pied à cheval et en voiture, Les vieux de la vieille...). En bas: le 19 mars 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Lucien Noël dit Noël Noël (1897-1989), employé de banque, dessinateur humoristique, chansonnier puis acteur de cinéma (Mistigri, Monsieur Albert, Sur le plancher des vaches, La famille Duraton, La cage aux rossignols, Le Père Tranquille, Les casse-pieds, À pied à cheval et en voiture, Les vieux de la vieille…).
En bas: le 19 mars 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Maurice Escande (1892-1973), metteur en scène (Les fausses confidences, Le compagnon de voyage...), acteur de théâtre (Le roi masqué, Iphigénie...) et de cinéma (Les trois mousquetaires, Lucrèce Borgia, La Marseillaise, Madame Sans-Gêne, Échec au roy, Le capitan, L'affaire du collier...)


Le photographe Willy Michel (à gauche) et Maurice Escande (1892-1973), metteur en scène (Les fausses confidences, Le compagnon de voyage…), acteur de théâtre (Le roi masqué, Iphigénie…) et de cinéma (Les trois mousquetaires, Lucrèce Borgia, La Marseillaise, Madame Sans-Gêne, Échec au roy, Le capitan, L’affaire du collier…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Aimé Simon dit Simon-Girard (1889-1950), acteur de cinéma (François Ier, Les perles de la couronne...) et d'opérette (Annabella, Le Diable à Paris...).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Aimé Simon dit Simon-Girard (1889-1950), acteur de cinéma (François Ier, Les perles de la couronne…) et d’opérette (Annabella, Le Diable à Paris…).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jean Bastia, chansonnier et librettiste d'opérette (Les amants légitimes, Bob...). À gauche : en octobre 1934.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jean Bastia, chansonnier et librettiste d’opérette (Les amants légitimes, Bob…).
À gauche : en octobre 1934.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Fouché (1908-2001), acteur de cinéma (César, Playtime...)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Fouché (1908-2001), acteur de cinéma (César, Playtime…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jules Paufichet dit Berry (1883-1951), acteur de théâtre (La chauve-souris...) et de cinéma (Le crime de M. Lange, Le jour se lève, Les visiteurs du soir, La Symphonie fantastique, Marie-Martine, Le voyageur de la Toussaint...). À droite: le 15 février 1940. Marié à Jane Marken et à Josselyne Gaël (successivement).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jules Paufichet dit Berry (1883-1951), acteur de théâtre (La chauve-souris…) et de cinéma (Le crime de M. Lange, Le jour se lève, Les visiteurs du soir, La Symphonie fantastique, Marie-Martine, Le voyageur de la Toussaint…).
À droite: le 15 février 1940.
Marié à Jane Marken et à Josselyne Gaël (successivement).

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Gérald Cuénod dit Jim Gerald (1889-1958), cow-boy au Canada puis directeur des Folies-Bergère de Genève puis acteur chez Pitoeff (L'homme qui reçoit des gifles, Sainte Jeanne, Béatrix...) enfin au cinéma muet et parlant (Paris qui dort, Le voyage imaginaire, La proie du vent, Un chapeau de paille d'Italie, Les deux timides, Moulin-Rouge, The barefoot contessa, Élena et les hommes...)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Gérald Cuénod dit Jim Gerald (1889-1958), cow-boy au Canada puis directeur des Folies-Bergère de Genève puis acteur chez Pitoeff (L’homme qui reçoit des gifles, Sainte Jeanne, Béatrix…) enfin au cinéma muet et parlant (Paris qui dort, Le voyage imaginaire, La proie du vent, Un chapeau de paille d’Italie, Les deux timides, Moulin-Rouge, The barefoot contessa, Élena et les hommes…)

Le photographe Willy Michel et Madeleine Renaud (1900-1994), actrice de théâtre (Oh les beaux jours, Des journées entières dans les arbres…) et de cinéma (Jean de la Lune, Remorques…). Femme de Jean-Louis Barrault À droite: le 18 avril 1940

Le photographe Willy Michel et Madeleine Renaud (1900-1994), actrice de théâtre (Oh les beaux jours, Des journées entières dans les arbres…) et de cinéma (Jean de la Lune, Remorques…).
Femme de Jean-Louis Barrault
À droite: le 18 avril 1940

Le photographe Willy Michel et Rita Georg (1900-1973), actrice d'opérette en Allemagne puis en France (Katinka, Deux sous de fleurs...). Le 1er décembre 1938

Le photographe Willy Michel et Rita Georg (1900-1973), actrice d’opérette en Allemagne puis en France (Katinka, Deux sous de fleurs…).
Le 1er décembre 1938

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Guibourg dit Georgius (1891-1970), chansonnier (Au Lycée Papillon...). Marié à Marcelle Irvin.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Georges Guibourg dit Georgius (1891-1970), chansonnier (Au Lycée Papillon…).
Marié à Marcelle Irvin.

e photographe Willy Michel et Colette Betty, chanteuse

e photographe Willy Michel et Colette Betty, chanteuse

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Jaubert dit Andrex (1907-1989), acteur d'opérette et de cinéma (Angèle, Toni, Un carnet de bal, L'étrange Monsieur Victor, La Marseillaise, L'entraîneuse, Circonstances atténuantes, Manon…). Le 3 janvier 1945

Le photographe Willy Michel (à gauche) et André Jaubert dit Andrex (1907-1989), acteur d’opérette et de cinéma (Angèle, Toni, Un carnet de bal, L’étrange Monsieur Victor, La Marseillaise, L’entraîneuse, Circonstances atténuantes, Manon…).
Le 3 janvier 1945

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Vanel (1892-1989), acteur de théâtre et de cinéma muet et parlant (L'assaut, Courrier Sud, Abus de confiance, Carrefour, Les Roquevillard, La nuit merveilleuse, La ferme du pendu, La belle équipe, Les misérables, La loi du Nord, La main au collet, Les diaboliques, La valse du Gorille, Le Gorille vous salue bien, La flamme, Paname n'est pas Paris, Faubourg Montmartre, Le grand jeu, Les affaires sont les affaires, Le salaire de la peur, Les croix-de-bois, S.O.S. Sahara, Légions d'honneur, Michel Strogoff, Les bateliers de la Volga, Troïka sur la piste blanche, La brigade sauvage, L'équipage, Le ciel est à vous, La più bella serata della mia vita, Le diable souffle, Si Versailles m'était conté, L'affaire Maurizius, La mort en ce jardin, Rafles sur la ville, La vérité, L'aîné des Ferchaux, Un roi sans divertissement, Sept morts sur ordonnance, Alice ou La dernière fugue, Le chemin perdu...). Le 14 septembre 1942. Un prodige de longévité : Charles Vanel a tourné de 1912 à 1989.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Vanel (1892-1989), acteur de théâtre et de cinéma muet et parlant (L’assaut, Courrier Sud, Abus de confiance, Carrefour, Les Roquevillard, La nuit merveilleuse, La ferme du pendu, La belle équipe, Les misérables, La loi du Nord, La main au collet, Les diaboliques, La valse du Gorille, Le Gorille vous salue bien, La flamme, Paname n’est pas Paris, Faubourg Montmartre, Le grand jeu, Les affaires sont les affaires, Le salaire de la peur, Les croix-de-bois, S.O.S. Sahara, Légions d’honneur, Michel Strogoff, Les bateliers de la Volga, Troïka sur la piste blanche, La brigade sauvage, L’équipage, Le ciel est à vous, La più bella serata della mia vita, Le diable souffle, Si Versailles m’était conté, L’affaire Maurizius, La mort en ce jardin, Rafles sur la ville, La vérité, L’aîné des Ferchaux, Un roi sans divertissement, Sept morts sur ordonnance, Alice ou La dernière fugue, Le chemin perdu…).
Le 14 septembre 1942.
Un prodige de longévité : Charles Vanel a tourné de 1912 à 1989.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Pierre Larquey (1884-1962), acteur de théâtre (Savez-vous planter les choux ?...) et un des plus populaires seconds rôles du cinéma français (L'assassin habite au 21, Le corbeau, Quai des Orfèvres, Les diaboliques...). Le 6 juin 1934

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Pierre Larquey (1884-1962), acteur de théâtre (Savez-vous planter les choux ?…) et un des plus populaires seconds rôles du cinéma français (L’assassin habite au 21, Le corbeau, Quai des Orfèvres, Les diaboliques…).
Le 6 juin 1934

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Porto, clown. Le 30 avril 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Porto, clown.
Le 30 avril 1940

Le photographe Willy Michel et Céline Rhalawsky dite Lyne Clevers (1909-1991), actrice d'opérette (Toi c'est moi, Normandie...) et de cinéma (Remous, La kermesse héroïque...).

Le photographe Willy Michel et Céline Rhalawsky dite Lyne Clevers (1909-1991), actrice d’opérette (Toi c’est moi, Normandie…) et de cinéma (Remous, La kermesse héroïque…).

Le photographe Willy Michel (à droite) et André Galopet dit Gabriello (1896-1975), chansonnier et acteur de théâtre et de cinéma (Partie de campagne, Les bas-fonds, Les Branquignols...)

Le photographe Willy Michel (à droite) et André Galopet dit Gabriello (1896-1975), chansonnier et acteur de théâtre et de cinéma (Partie de campagne, Les bas-fonds, Les Branquignols…)

Le photographe Willy Michel et Jeanne Sourzat dite Jane Sourza (1902-1969), actrice de théâtre (Bichon, La perruche et le poulet...) et de cinéma. Le 11 avril 1940.

Le photographe Willy Michel et Jeanne Sourzat dite Jane Sourza (1902-1969), actrice de théâtre (Bichon, La perruche et le poulet…) et de cinéma.
Le 11 avril 1940.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Pierre Blanchar (1892-1963), acteur de théâtre (Les possédés, Un otage...) et du cinéma muet et parlant (Les croix de bois, L'Atlantide, Crime et châtiment, L'homme de nulle par, La Dame de Pique, Le joueur, Un carnet de bal, Mademoiselle Docteur, L'affaire du courrier de Lyon, L'étrange Monsieur Victor, Le Bossu, La Symphonie Pastorale...). En 1934

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Pierre Blanchar (1892-1963), acteur de théâtre (Les possédés, Un otage…) et du cinéma muet et parlant (Les croix de bois, L’Atlantide, Crime et châtiment, L’homme de nulle par, La Dame de Pique, Le joueur, Un carnet de bal, Mademoiselle Docteur, L’affaire du courrier de Lyon, L’étrange Monsieur Victor, Le Bossu, La Symphonie Pastorale…).
En 1934

Le photographe Willy Michel et Jeanne Fusier-Gir (1885-1973), actrice théâtre (Toâ, L'éventail de Lady Wintermere...) et de cinéma (Un carnet de bal, Le voile bleu, Le corbeau, Quai des Orfèvres, La Poison, Si Versailles m'était conté, Le jardinier d'Argenteuil...) Pas très facile à reconnaître, sans tablier ni balai...

Le photographe Willy Michel et Jeanne Fusier-Gir (1885-1973), actrice théâtre (Toâ, L’éventail de Lady Wintermere…) et de cinéma (Un carnet de bal, Le voile bleu, Le corbeau, Quai des Orfèvres, La Poison, Si Versailles m’était conté, Le jardinier d’Argenteuil…)
Pas très facile à reconnaître, sans tablier ni balai…

Le photographe Willy Michel et Cécile Seurre, comtesse de Ségur, dite Sorel (1873-1966), actrice de théâtre (Le Misanthrope...), de music-hall («L'ai-je bien descendu ?»…) et de cinéma (Les perles de la couronne...), puis religieuse du Tiers-Ordre franciscain. En 1939

Le photographe Willy Michel et Cécile Seurre, comtesse de Ségur, dite Sorel (1873-1966), actrice de théâtre (Le Misanthrope…), de music-hall («L’ai-je bien descendu ?»…) et de cinéma (Les perles de la couronne…), puis religieuse du Tiers-Ordre franciscain.
En 1939

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Gaston Modot (1887-1970), cascadeur puis acteur de cinéma muet et parlant (Mater Dolorosa, La zone de la mort, Le Comte de Monte-Cristo, Mathias Sandorf, Fièvre, Nêne, Le miracle des loups, Carmen, Le navire des hommes perdus, Sous les toits de Paris, L'opéra de quat'sous, La Bandera, Lucrèce Borgia, Pépé le Moko, La Marseillaise, La vie est à nous, Mademoiselle Docteur, La fin du jour, Dernier atout, Antoine et Antoinette, Le silence est d'or, Le point du jour, La beauté du Diable, Le parfum de la dame en noir, Rendez-vous de juillet, French-Cancan, Cela s'appelle l'aurore, Éléna et les hommes, Les amants, Le testament du docteur Cordelier, Le Diable et les Dix Commandements...). Le 29 novembre 1940. Plus de trois cents films dont près de la moitié avant 1914

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Gaston Modot (1887-1970), cascadeur puis acteur de cinéma muet et parlant (Mater Dolorosa, La zone de la mort, Le Comte de Monte-Cristo, Mathias Sandorf, Fièvre, Nêne, Le miracle des loups, Carmen, Le navire des hommes perdus, Sous les toits de Paris, L’opéra de quat’sous, La Bandera, Lucrèce Borgia, Pépé le Moko, La Marseillaise, La vie est à nous, Mademoiselle Docteur, La fin du jour, Dernier atout, Antoine et Antoinette, Le silence est d’or, Le point du jour, La beauté du Diable, Le parfum de la dame en noir, Rendez-vous de juillet, French-Cancan, Cela s’appelle l’aurore, Éléna et les hommes, Les amants, Le testament du docteur Cordelier, Le Diable et les Dix Commandements…).
Le 29 novembre 1940.
Plus de trois cents films dont près de la moitié avant 1914

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Dechamps (1883-1959), acteur de théâtre (Robinson...) et de cinéma muet et parlant (Le nouveau testament, Une gueule en or, Si j'étais le patron, Barnabé, Un fichu métier, Battement de cœur, Clochemerle, Les amants de Vérone, Occupe-toi d'Amélie, Le blé en herbe...) À droite: le 16 mai 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Dechamps (1883-1959), acteur de théâtre (Robinson…) et de cinéma muet et parlant (Le nouveau testament, Une gueule en or, Si j’étais le patron, Barnabé, Un fichu métier, Battement de cœur, Clochemerle, Les amants de Vérone, Occupe-toi d’Amélie, Le blé en herbe…)
À droite: le 16 mai 1940

Le photographe Willy Michel et Andrée Doria, actrice d'opérette

Le photographe Willy Michel et Andrée Doria, actrice d’opérette

Le photographe Willy Michel et Denise Danviolet dite Bosc (1916-2002), actrice de théâtre (La reine morte, L'histoire de Tobie et de Sara...) et de cinéma (Manon des sources...). Fille d'Henri Bosc

Le photographe Willy Michel et Denise Danviolet dite Bosc (1916-2002), actrice de théâtre (La reine morte, L’histoire de Tobie et de Sara…) et de cinéma (Manon des sources…).
Fille d’Henri Bosc

Le photographe Willy Michel et Jeannine Blanlœil dite Josselyne Gaël (1917-1995), actrice de cinéma (Tout ça ne vaut pas l'amour, Les Misérables, Monsieur Personne, Un déjeuner de soleil, Remontons les Champs-Élysées, La main du Diable...). À gauche: le 1er avril 1940. À droite: le 7 mars 1949 Mariée à Jules Berry

Le photographe Willy Michel et Jeannine Blanlœil dite Josselyne Gaël (1917-1995), actrice de cinéma (Tout ça ne vaut pas l’amour, Les Misérables, Monsieur Personne, Un déjeuner de soleil, Remontons les Champs-Élysées, La main du Diable…).
À gauche: le 1er avril 1940. À droite: le 7 mars 1949
Mariée à Jules Berry

Le photographe Willy Michel et Pierre Richard-Wilm (1895-1983), acteur de théâtre égaré dans le cinéma (Le grand jeu, La maison dans la dune, Un carnet de bal, Le roman de Werther, Entente cordiale, La piste du nord, La duchesse de Langeais, Le comte de Monte-Cristo...). À gauche: le 4 avril 1940. À droite: le 21 août 1941. Son physique avantageux lui vaut l'admiration hystérique du public féminin et d'être vomi par la critique. Il finit par abandonner l'écran pour la scène, d'ailleurs plus propice à son style d'expression.

Le photographe Willy Michel et Pierre Richard-Wilm (1895-1983), acteur de théâtre égaré dans le cinéma (Le grand jeu, La maison dans la dune, Un carnet de bal, Le roman de Werther, Entente cordiale, La piste du nord, La duchesse de Langeais, Le comte de Monte-Cristo…).
À gauche: le 4 avril 1940. À droite: le 21 août 1941.
Son physique avantageux lui vaut l’admiration hystérique du public féminin et d’être vomi par la critique. Il finit par abandonner l’écran pour la scène, d’ailleurs plus propice à son style d’expression.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Fallot (1874-1939), parolier (La petite église pour Delmet), chanteur d'opérette (Ma femme), cabaretier (il a tenu "La pie qui chante" à Montmartre) et, tardivement, acteur de cinéma. Le 3 septembre 1935

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Charles Fallot (1874-1939), parolier (La petite église pour Delmet), chanteur d’opérette (Ma femme), cabaretier (il a tenu “La pie qui chante” à Montmartre) et, tardivement, acteur de cinéma.
Le 3 septembre 1935

Le photographe Willy Michel (à droite) et Charles-Joseph Pasquier dit Bach (1882-1953), chansonnier (créateur de La Madelon) et humoriste. À droite: le 27 novembre 1939

Le photographe Willy Michel (à droite) et Charles-Joseph Pasquier dit Bach (1882-1953), chansonnier (créateur de La Madelon) et humoriste.
À droite: le 27 novembre 1939

Le photographe Willy Michel (à droite) et Albert Duvaleix (1893-1962), acteur de cinéma (La Poison, Si Versailles m'était conté...). Le 29 mars 1941

Le photographe Willy Michel (à droite) et Albert Duvaleix (1893-1962), acteur de cinéma (La Poison, Si Versailles m’était conté…).
Le 29 mars 1941

Le photographe Willy Michel et Blanche Moulin dite Gina Manès (1893-1989), actrice du cinéma muet (L'auberge rouge, Cœur fidèle, La Dame de Montsoreau, Âme d'artiste, Napoléon, Thérèse Raquin, Nuits de prince...), puis parlant (Une belle garce, Salto mortale, La tête d'un homme, Mollenard, Les caves du Majestic...). Le 29 octobre 1938

Le photographe Willy Michel et Blanche Moulin dite Gina Manès (1893-1989), actrice du cinéma muet (L’auberge rouge, Cœur fidèle, La Dame de Montsoreau, Âme d’artiste, Napoléon, Thérèse Raquin, Nuits de prince…), puis parlant (Une belle garce, Salto mortale, La tête d’un homme, Mollenard, Les caves du Majestic…).
Le 29 octobre 1938

Le photographe Willy Michel et Blanche Moulin dite Gina Manès (1893-1989), actrice du cinéma muet (L'auberge rouge, Cœur fidèle, La Dame de Montsoreau, Âme d'artiste, Napoléon, Thérèse Raquin, Nuits de prince...), puis parlant (Une belle garce, Salto mortale, La tête d'un homme, Mollenard, Les caves du Majestic...). Le 29 octobre 1938

Le photographe Willy Michel et Blanche Moulin dite Gina Manès (1893-1989), actrice du cinéma muet (L’auberge rouge, Cœur fidèle, La Dame de Montsoreau, Âme d’artiste, Napoléon, Thérèse Raquin, Nuits de prince…), puis parlant (Une belle garce, Salto mortale, La tête d’un homme, Mollenard, Les caves du Majestic…).
Le 29 octobre 1938

Le photographe Willy Michel et Françoise Bandy de Nalèche dite Rosay (1891-1974), cantatrice puis actrice de théâtre (L'armée dans la ville, Les petites têtes...), de cinéma muet et parlant (Si l'empereur savait ça, Le grand jeu, Pension Mimosas, La kermesse héroïque, Jenny, La symphonie des brigands, Un carnet de bal, Drôle de drame, Les gens du voyage, Une femme disparaît, L'auberge rouge, Les sept péchés capitaux, Trois milliards sans ascenseur...) et d'opérette (La pouponnière...). Le 24 mai 1940

Le photographe Willy Michel et Françoise Bandy de Nalèche dite Rosay (1891-1974), cantatrice puis actrice de théâtre (L’armée dans la ville, Les petites têtes…), de cinéma muet et parlant (Si l’empereur savait ça, Le grand jeu, Pension Mimosas, La kermesse héroïque, Jenny, La symphonie des brigands, Un carnet de bal, Drôle de drame, Les gens du voyage, Une femme disparaît, L’auberge rouge, Les sept péchés capitaux, Trois milliards sans ascenseur…) et d’opérette (La pouponnière…).
Le 24 mai 1940

Le photographe Willy Michel (à droite) et Maurice Chevalier (1888-1972), chanteur d'opérette (Dédé - «...Dans la vie faut pas s'en faire...» -, Là-haut...) et de variétés (Valentine, Prosper, Ma pomme, Y a d’la joie...). Le 2 ou le 12 septembre 1938

Le photographe Willy Michel (à droite) et Maurice Chevalier (1888-1972), chanteur d’opérette (Dédé – «…Dans la vie faut pas s’en faire…» -, Là-haut…) et de variétés (Valentine, Prosper, Ma pomme, Y a d’la joie…).
Le 2 ou le 12 septembre 1938

Le photographe Willy Michel et Lucienne Bogaert (1893-1983), actrice de théâtre (Siegfried, Amphitryon 38, La Machine infernale, La Folle de Chaillot...) et de cinéma (Le corbeau, Les dames du bois de Boulogne, Dieu a besoin des hommes, Maigret tend un piège...). Le 10 septembre 1939

Le photographe Willy Michel et Lucienne Bogaert (1893-1983), actrice de théâtre (Siegfried, Amphitryon 38, La Machine infernale, La Folle de Chaillot…) et de cinéma (Le corbeau, Les dames du bois de Boulogne, Dieu a besoin des hommes, Maigret tend un piège…).
Le 10 septembre 1939

Le photographe Willy Michel et Mireille (1906-1996), chanteuse et compositrice (Couchés dans le foin, Ce petit chemin, Quand un vicomte, Une demoiselle sur une balançoire...). Fondatrice du Petit Conservatoire de la Chanson où elle a formé - entr'autres - Hugues Aufray, Ricet-Barrier, Françoise Hardy, Yves Duteil, Sapho, Colette Magny, Alain Souchon...

Le photographe Willy Michel et Mireille (1906-1996), chanteuse et compositrice (Couchés dans le foin, Ce petit chemin, Quand un vicomte, Une demoiselle sur une balançoire…).
Fondatrice du Petit Conservatoire de la Chanson où elle a formé – entr’autres – Hugues Aufray, Ricet-Barrier, Françoise Hardy, Yves Duteil, Sapho, Colette Magny, Alain Souchon…

Le photographe Willy Michel (à droite) et Georges Bouzac dit Biscot (1885-1945), acteur de cinéma muet (Biscot se trompe d'étage, Gustave est médium...) et parlant (Untel père et fils, a cage aux rossignols...). Le 12 septembre 1939

Le photographe Willy Michel (à droite) et Georges Bouzac dit Biscot (1885-1945), acteur de cinéma muet (Biscot se trompe d’étage, Gustave est médium…) et parlant (Untel père et fils, a cage aux rossignols…).
Le 12 septembre 1939

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Julien Carette (1897-1966). Acteur de théâtre (Le roi masqué, Cromedeyre-le-Vieil...) et de cinéma (L'affaire est dans le sac, La Marseillaise, La bête humaine, Lettres d'amour, Occupe-toi d'Amélie, L'auberge rouge, Le Bon Dieu sans confession, Le joueur, La jument verte, Vive Henri IV, vive l'amour, Battement de coeur, Les portes de la nuit, La Marie du port, La fête à Henriette, L'amour d'une femme, Adieu Léonard..., et un tas de comédies dont il est le seul intérêt)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Julien Carette (1897-1966). Acteur de théâtre (Le roi masqué, Cromedeyre-le-Vieil…) et de cinéma (L’affaire est dans le sac, La Marseillaise, La bête humaine, Lettres d’amour, Occupe-toi d’Amélie, L’auberge rouge, Le Bon Dieu sans confession, Le joueur, La jument verte, Vive Henri IV, vive l’amour, Battement de coeur, Les portes de la nuit, La Marie du port, La fête à Henriette, L’amour d’une femme, Adieu Léonard…, et un tas de comédies dont il est le seul intérêt)

Le photographe Willy Michel (à droite) et Jean Tissier (1896-1973), acteur de théâtre (Les cailloux, Caroline a disparu...) et de cinéma (Le monde où l'on s'ennuie, Battement de cœur, L'enfer des anges, L'assassin habite au 21, Sex-shop...). À gauche: le 31 mai 1940. À droite: le 25 février 1941


Le photographe Willy Michel (à droite) et Jean Tissier (1896-1973), acteur de théâtre (Les cailloux, Caroline a disparu…) et de cinéma (Le monde où l’on s’ennuie, Battement de cœur, L’enfer des anges, L’assassin habite au 21, Sex-shop…).
À gauche: le 31 mai 1940. À droite: le 25 février 1941

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jean Servais (1912-1976), acteur de théâtre (Volpone, La cerisaie, Le partage de midi...) et de cinéma (Mater dolorosa, Les misérables, Angèle, Les réprouvés, Quartier sans soleil, La danse de mort, Une si jolie petite plage, Le château de verre, Du rififi chez les hommes, La fièvre monte à El Pao...). À droite le 9 septembre 1939

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Jean Servais (1912-1976), acteur de théâtre (Volpone, La cerisaie, Le partage de midi…) et de cinéma (Mater dolorosa, Les misérables, Angèle, Les réprouvés, Quartier sans soleil, La danse de mort, Une si jolie petite plage, Le château de verre, Du rififi chez les hommes, La fièvre monte à El Pao…).
À droite le 9 septembre 1939

Le photographe Willy Michel et Denise Éveillard dite Vernac (1916-1984), actrice de cinéma (Le signal rouge, L'envers du paradis...). Le 10 mars 1949. Dernière femme d'Erich von Stroheim


Le photographe Willy Michel et Denise Éveillard dite Vernac (1916-1984), actrice de cinéma (Le signal rouge, L’envers du paradis…).
Le 10 mars 1949.
Dernière femme d’Erich von Stroheim

Le photographe Willy Michel et René Lefèvre (1898-1991), acteur de théâtre (Bava l'Africain, L'acheteuse...), et de cinéma muet et parlant (Mon ami Victor, Cinq gentlemen maudits, Jean de la Lune, Le million, Le chemin du paradis, Le crime de M. Lange, Gueule-d'amour, Le bataillon du ciel, Le point du jour, Trois femmes, Bel-Ami, Le doulos, Le corps de mon ennemi...). En haut: dans les années trente. Au milieu: le 9 septembre 1941. En bas: le 21 avril 1945

Le photographe Willy Michel et René Lefèvre (1898-1991), acteur de théâtre (Bava l’Africain, L’acheteuse…), et de cinéma muet et parlant (Mon ami Victor, Cinq gentlemen maudits, Jean de la Lune, Le million, Le chemin du paradis, Le crime de M. Lange, Gueule-d’amour, Le bataillon du ciel, Le point du jour, Trois femmes, Bel-Ami, Le doulos, Le corps de mon ennemi…).
En haut: dans les années trente. Au milieu: le 9 septembre 1941. En bas: le 21 avril 1945

Le photographe Willy Michel et Marie-Louise Damien dite Damia (1889-1978), chanteuse (Les goélands, Tout fout l'camp...)

Le photographe Willy Michel et Marie-Louise Damien dite Damia (1889-1978), chanteuse (Les goélands, Tout fout l’camp…)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Arthur Rubinstein (1887-1982), pianiste

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Arthur Rubinstein (1887-1982), pianiste

Willy Michel photobooth-36 Willy Michel photobooth-34 Willy Michel photobooth-32 Willy Michel photobooth-31 Willy Michel photobooth-30 Willy Michel photobooth-29 Willy Michel photobooth-28 Willy Michel photobooth-27 Willy Michel photobooth-26 Willy Michel photobooth-25 Willy Michel photobooth-23 Willy Michel photobooth-22

Le photographe Willy Michel et Jean Hervé (1884-1966), acteur de théâtre (L'otage, Rodogune...) et de cinéma muet (Feu Mathias Pascal...) et parlant (Le destin fabuleux de Désirée Clary...). À droite: le 31 janvier 1940

Le photographe Willy Michel et Jean Hervé (1884-1966), acteur de théâtre (L’otage, Rodogune…) et de cinéma muet (Feu Mathias Pascal…) et parlant (Le destin fabuleux de Désirée Clary…).
À droite: le 31 janvier 1940

Le photographe Willy Michel (à droite) et Victor Vallier, chanteur de variétés. Le 30 septembre 1940

Le photographe Willy Michel (à droite) et Victor Vallier, chanteur de variétés.
Le 30 septembre 1940

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Ludwig Stössel (1883-1973), acteur de théâtre et de cinéma.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Ludwig Stössel (1883-1973), acteur de théâtre et de cinéma.

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Paul Poiret (1879-1944), couturier

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Paul Poiret (1879-1944), couturier

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Louis Jouvet (1887-1951), un des plus grands comédiens et metteurs en scène de son temps (Siegfried, Amphitryon 38, Jean-de-la-Lune, L'Eau fraîche, Domino, Knock, La machine infernale, La guerre de Troie n'aura pas lieu, Ondine, L'Apollon de Bellac, La folle de Chaillot...) et inoubliable acteur de cinéma (Knock, Drôle de drame - «J'ai dit bizarre, bizarre ? Comme c'est bizarre...» -, Hôtel du Nord, Volpone, Un revenant, Quai des Orfèvres...)

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Louis Jouvet (1887-1951), un des plus grands comédiens et metteurs en scène de son temps (Siegfried, Amphitryon 38, Jean-de-la-Lune, L’Eau fraîche, Domino, Knock, La machine infernale, La guerre de Troie n’aura pas lieu, Ondine, L’Apollon de Bellac, La folle de Chaillot…) et inoubliable acteur de cinéma (Knock, Drôle de drame – «J’ai dit bizarre, bizarre ? Comme c’est bizarre…» -, Hôtel du Nord, Volpone, Un revenant, Quai des Orfèvres…)

Le photographe Willy Michel et Micheline Gay-Bellile dite Francey (1919-1969), actrice de théâtre (Jeff, Le mari ne compte pas...) et de cinéma (La charrette fantôme, Le Corbeau, La dame d'onze heures, La fête à Henriette…). Le 24 août 1948

Le photographe Willy Michel et Micheline Gay-Bellile dite Francey (1919-1969), actrice de théâtre (Jeff, Le mari ne compte pas…) et de cinéma (La charrette fantôme, Le Corbeau, La dame d’onze heures, La fête à Henriette…).
Le 24 août 1948

Le photographe Willy Michel et Rolande Risterucci dite Junie Astor (1912-1967), actrice de cinéma (Club de femmes, Adrienne Lecouvreur, L'éternel retour, Ademaï aviateur, Du Guesclin, Les bas-fonds...). À droite: le 13 février 1939

Le photographe Willy Michel et Rolande Risterucci dite Junie Astor (1912-1967), actrice de cinéma (Club de femmes, Adrienne Lecouvreur, L’éternel retour, Ademaï aviateur, Du Guesclin, Les bas-fonds…).
À droite: le 13 février 1939

e photographe Willy Michel (à gauche) et André Brunot (1879-1973), acteur de théâtre (Boubouroche, Don Quichotte, La Conversion d'Alceste, Le Chandelier, Un chapeau de paille d'Italie...) et de cinéma (L'affaire Blaireau, Entrée des artistes, Hôtel du Nord, Pièges, Maxime, Briseur de chaînes, La maison des sept jeunes filles, La belle aventure, La vie d'un honnête homme, Le rouge et le noir, Le déjeuner sur l'herbe...)

e photographe Willy Michel (à gauche) et André Brunot (1879-1973), acteur de théâtre (Boubouroche, Don Quichotte, La Conversion d’Alceste, Le Chandelier, Un chapeau de paille d’Italie…) et de cinéma (L’affaire Blaireau, Entrée des artistes, Hôtel du Nord, Pièges, Maxime, Briseur de chaînes, La maison des sept jeunes filles, La belle aventure, La vie d’un honnête homme, Le rouge et le noir, Le déjeuner sur l’herbe…)

Le photographe Willy Michel et Betty Stockfeld (1905-1966). Jean Tulard: «Née en Australie, cette Anglaise fut le symbole de l'Entente Cordiale, franchissant plusieurs fois par an le Channel pour venir jouer en France des films d'une rare ineptie, style La garnison amoureuse. Seule la guerre mit fin à ses allées et venues. Il ne restait plus qu'à la charmante Betty, soubrette idéale, de prendre sa retraite. Elle reste pourtant comme l'actrice-parangon du cinéma ringard»

Le photographe Willy Michel et Betty Stockfeld (1905-1966).
Jean Tulard: «Née en Australie, cette Anglaise fut le symbole de l’Entente Cordiale, franchissant plusieurs fois par an le Channel pour venir jouer en France des films d’une rare ineptie, style La garnison amoureuse. Seule la guerre mit fin à ses allées et venues. Il ne restait plus qu’à la charmante Betty, soubrette idéale, de prendre sa retraite. Elle reste pourtant comme l’actrice-parangon du cinéma ringard»

Le photographe Willy Michel (à droite) et André Allioux dit Luguet (1892-1979), acteur de théâtre (Les mains sales, Mic mac...) et de cinéma muet et parlant (Fantômas, Monsieur Le Fox, Le bluffeur, Les amants terribles, Battement de cœur, Le mariage de Chiffon, L'honorable Catherine, L'inévitable M. Dubois, Madame Du Barry, Une ravissante idiote...). Le 7 mai 1952

Le photographe Willy Michel (à droite) et André Allioux dit Luguet (1892-1979), acteur de théâtre (Les mains sales, Mic mac…) et de cinéma muet et parlant (Fantômas, Monsieur Le Fox, Le bluffeur, Les amants terribles, Battement de cœur, Le mariage de Chiffon, L’honorable Catherine, L’inévitable M. Dubois, Madame Du Barry, Une ravissante idiote…).
Le 7 mai 1952

Le photographe Willy Michel (à droite) et Robert Jaillon dit Maxime Fabert (1899-1978), acteur de théâtre (Amédée et les messieurs en rang, La journée des aveux...) et de cinéma (Huit hommes dans un château, Voici le temps des assassins…). Le 2 février 1940

Le photographe Willy Michel (à droite) et Robert Jaillon dit Maxime Fabert (1899-1978), acteur de théâtre (Amédée et les messieurs en rang, La journée des aveux…) et de cinéma (Huit hommes dans un château, Voici le temps des assassins…).
Le 2 février 1940

Le photographe Willy Michel et Marguerite Brulfer dite Deval (1866-1955), actrice d'opérette (Riri, Brummel... - elle a tenu la scène pendant plus de soixante ans), de théâtre puis de cinéma (Bichon, Gueule-d'Amour, Prisons de femmes, Ils étaient neuf célibataires, Marie-Martine, Le voyageur sans bagages...). À gauche: Le 10 mars 1940. À droite: le 23 août 1948

Le photographe Willy Michel et Marguerite Brulfer dite Deval (1866-1955), actrice d’opérette (Riri, Brummel… – elle a tenu la scène pendant plus de soixante ans), de théâtre puis de cinéma (Bichon, Gueule-d’Amour, Prisons de femmes, Ils étaient neuf célibataires, Marie-Martine, Le voyageur sans bagages…).
À gauche: Le 10 mars 1940. À droite: le 23 août 1948

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Edgar dit Raymond Rouleau (1904-1981), metteur en scène (Huis-clos, Noces de sang...) et acteur de théâtre (Le sourire de la Joconde, Le fil rouge...) et de cinéma (L'aventure est au coin de la rue, Le secret de Madame Clapain, Le couple idéal...). Le 18 février 1948

Le photographe Willy Michel (à gauche) et Edgar dit Raymond Rouleau (1904-1981), metteur en scène (Huis-clos, Noces de sang…) et acteur de théâtre (Le sourire de la Joconde, Le fil rouge…) et de cinéma (L’aventure est au coin de la rue, Le secret de Madame Clapain, Le couple idéal…).
Le 18 février 1948

Le photographe Willy Michel et Marguerite Monceau dite Moréno (1871-1948), actrice de théâtre (Le cercle, La folle de Chaillot…) et de cinéma muet (Vingt ans après, La capitaine Fracasse…) puis parlant (Le Coupable, Le roman d'un tricheur, Douce, Un Revenant…)

Le photographe Willy Michel et Marguerite Monceau dite Moréno (1871-1948), actrice de théâtre (Le cercle, La folle de Chaillot…) et de cinéma muet (Vingt ans après, La capitaine Fracasse…) puis parlant (Le Coupable, Le roman d’un tricheur, Douce, Un Revenant…)

 

All pictures with the permission of J-C Curter